Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Articles Récents

Pages

19 juillet 2007 4 19 /07 /juillet /2007 09:40

Une journée bien remplie !!!!!

Encore une étape de finie, riche en courbatures, en émotion, en chaleur et en bons souvenirs.

 

 Pour des raisons de canicule nous avions décidé de partir une fois de plus de bonne heure et de bonne humeur !!!!!Réveil prévu à 2H du mat et départ à 3H.

 Le réveil a bien sonné mais nous, nous avons continué à bien dormir !!!le départ fut donc retardé de presque 1 heure. Hélène n’a pas trop apprécié ce réveil en pleine nuit puisqu’elle s’est rendormie aussitôt pendant 2 heures dans le camion, pendant que Babeth conduisait dans un silence total.!!

 C’est devenu la routine de courir la nuit, mais ce sont des moments de grand calme, apaisant et réconfortant.

 Arrivés à Pelissanne, nous n’avons pas pu retrouver la route indiquée lors de notre repérage. Conclusion un peu de temps perdu et quelques tours de villages supplémentaires . Après avoir demander à quelques personnes qui partaient travailler, nous avons pris une route qui nous a permis de continuer notre chemin dans la bonne direction.

 Après une traversée de Salon de Provence ou les sens interdits avaient poussé comme des champignons, nous avons repris la route d’Eyguière en empruntant la piste cyclable. Babeth toujours aussi en forme enfourcha le vélo telle Jeannie Longo et suivit les coureurs pour ne plus les quitter.

Les derniers km furent super durs à cause de la chaleur, avec un petit moment de stress , le camion étant partit devant et les coureurs n’ayant plus une goutte d’eau. C’est pire que la traversée du désert ce périple !!!!!

 A l’arrivée le maire de Maussanne les Alpilles a tenu à nous offrir le verre de l’amitié en présence des élus locaux.

 Nous avons ensuite pu regagner nos chambres afin de récupérer un peu de force malgré une chaleur terrible .

 A la fin de cette troisième étape , nous constatons comme prévu que notre pire ennemi est la forte chaleur qui sévit sur le sud  actuellement . Cela nous oblige à courir très tôt et il nous est difficile de récupérer de tels efforts .

 De plus Marc souffre d’un tendon fragilisé et Philippe doit se rendre à l’évidence : La plupart de ses ongles de pieds ne verrons pas l’arrivée .

 Bonne soirée et à demain pour de nouvelles aventures.

 Demain une nouvelle aventure nous attend avec une étape de 71 km .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

framboise IsÚre 19/07/2007 10:18

super  coin